Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Biographie du père Joseph Faucoup

    Joseph Faucoup : Une vie bien remplie

    Joseph est né le 16 avril 1927 à Boën. A l'âge de 2 ans, il remonte à Saint-Juste-en-Bas avec ses parents, où il vit dans la maison familiale avec sa soeur et son frère.
    Père Joseph Faucoup 2009

    Dans sa septième année, il a le malheur de perdre son père ; heureusement, la présence du grand-père a été un soutien pour toute la famille.

    C'est au sein de cette famille chrétienne et pratiquante, et grâce à la présence de l'abbé Savatier, son oncle, que sa vocation a germé. Pour concrétiser ce projet de vocation, à quatorze ans, il quitte sa famille et son village pour aller étudier au collège des Salles, puis au petit séminaire de Montbrison. Et ce fut au séminaire de Francheville qu'il acheva ses études pour être prêtre. Le 28 juin 1952, à 25 ans, il est ordonné prêtre à la cathédrale Saint Jean de Lyon. Il a célébré sa première messe le 29 juin 1952 en l'église de Saint-Just-en-Bas.

    Sa vie sacerdotale a débuté comme vicaire à Saint-Martin-la-Sauveté, puis à Saint-Héand et à Roanne. Après toutes ces années en tant "qu'adjoint", il est nommé curé des paroisses de Sail-les-Bains et Urbize. C'est à ce moment là que sa maman le rejoint er partage sa vie à ses côtés jusqu'à son décès. Comme il ne souhaitait pas s'établir et qu'il était toujours en quête d'évangélisations nouvelles, il eut successivement en charge les paroisses de Cublize et Meaux-la-Montagne, Bussières et Sainte-Agathe-en-Donzy, Noirétable et Cervières, Sail-sous-Couzan, Saint-Etienne-le-Molard, Sainte-Agathe-la-Bouteresse et Montverdun.

    2010 médaille de la ville de BoënEn 1998, il décide de prendre sa retraite. Il s'installe alors à Boën. Cependant, il ne peut rester sans occupation et seconde Louis Pitaval dans sa fonction de curé.

    Le dimanche 30 juin 2002, il a fêté en l'église de Saint-Just-en-Bas ses 50 ans de sacerdoce avec sa famille et ses amis. Jusqu'au début de l'année 2010, il a continué à célébrer régulièrement dans les différentes communes de la paroisse. Il a d'ailleurs célébré sa dernière l'an dernier pour Pâques à Sainte-Agathe-la-Bouteresse. Les paroissiens l'ont vu pour la dernière fois lors de la messe d'installation du Père Roger et d'au revoir du père Philippe, le 11 septembre 2010.

    A l'automne 2010, ses difficultés de santé l'ont obligé à rentrer définitivement à l'hôpital local de Boën, où il pu partager beaucoup de temps avec son frère et sa soeur.

    Son courage et sa volonté lui ont permis de rester à nos côtés jusqu'à ce jour, 10 mars 2011.

    Sa famille



    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église