L'Alliance paroissiale Feurs, Noirétable, Montbrison et Boën

 

L'Alliance Nord dans le diocèse de Saint-Étienne

Les "Alliances paroissiales" permettent à des paroisses limitrophes de travailler ensemble sur des projets communs Un projet souhaité par notre évêque Mgr Sylvain Bataille et qui fait écho à ce que nous avons commencé à vivre depuis quelques années avec les paroisses de Feurs et Noirétable, au niveau des équipes pastorales.

Nous sommes en alliance paroissiale avec les paroisses de Saint Roch des Montagnes (Noirétable), Saint Paul Forez Donzy (Feurs) et Sainte Claire-Sainte Thérèse en Forez (Montbrison) et nous formons l'ALLIANCE NORD du diocèse de Saint-Etienne.


Lire l'article de juin 2020 : l'Alliance Nord s'agrandit avec la paroisse de Montbrison et de nouveaux curés 


carte L'Alliance paroissiale Feurs, Noirétable, Montbrison et Boën
cliquez sur la carte pour l'agrandir


 ■ Le P. Christian DEFRANCE, curé de la paroisse Saint Vincent en Lignon, administrateur de Saint Roch des Montagnes

■ Le P. Germain RAKOTONDRANIVO (venant d’Antsirabé à Madagascar), vicaire des deux paroisses de Saint Vincent en Lignon, et résidera à Boën.

■ Le P. Patrick de BREUVAND est  curé in solidum de la paroisse  Saint Paul en Forez-Donzy  avec le P. Wojciech OZOG, prêtre polonais, missionnaire de la Salette, .

■  La paroisse Sainte Claire-Sainte Thérèse en Forez est conduite par la communauté Saint Martin, avec Don
Martin PANHARD,  Don François de Villeneuve, Don Guillaume Planty (diacre en vue du sacerdoce)

Qu’est-ce qu’une alliance paroissiale ?

  • Une « alliance paroissiale » est un rapprochement de paroisses dont le but est de faciliter des
  • collaborations durables, en veillant à ce qu’il n’y ait pas de paroisse isolée.
  • Les paroisses gardent toute leur identité canonique et leur autonomie pastorale, mais elles mutualisent un certain nombre de services, selon les besoins et les possibilités.
  • La collaboration entre les paroisses dans une alliance paroissiale se vit principalement au niveau des prêtres, des diacres, des Laïcs en Mission Ecclésiale (LEM, anciennement appelé les Animateurs Laïcs en Pastorale) et des Équipes de conduite pastorale (ECP).


Quels sont les objectifs ?

Le premier objectif de ces rapprochements est de faciliter les collaborations pour soutenir le  dynamisme missionnaire de nos paroisses. Les paroisses qui ont davantage de ressources humaines peuvent ainsi soutenir celles qui sont plus fragiles.

La réflexion sur les alliances ne doit pas nous faire perdre de vue que la paroisse est d’abord proximité.
Une réflexion sur les relais est aussi à mener, elle est complémentaire.


Les collaborations

Selon les situations, les besoins et les possibilités, les formes de ces collaborations sont très variées. Il en existe déjà beaucoup entre les paroisses de Feurs, Boën et Noirétable,  il s’agit surtout de les renforcer.

Voici quelques exemples :
  • De véritables mutualisations, comme une préparation au mariage commune pour une Alliance paroissiale, ou pour deux paroisses à l’intérieur d’une alliance.
  • Cela peut aussi se concevoir pour le catéchuménat ou la préparation au baptême. (Nous vivons déjà la préparation au mariage avec Noirétable).
  •  Nous avons aussi proposé une formation locale (anciennement appelée FLORE)
  • Des rencontres entre les Equipes d’Animation Pastorale (EAP) d’une même alliance pour réfléchir ensemble sur une question pastorale et prendre des orientations communes que chacune pourra mettre en œuvre de manière spécifique dans sa paroisse (l’organisation commune de chemins du pardon, entraide réciproque entre prêtres d’une même alliance...)
 
    Retraite pour les équipes pastorales de l'Alliance Nord


    0 Comments

    Merci pour votre commentaire