Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Retraite de communion à Noirétable 2011

    Les 13 et 14 mai 2011, 47 enfants catéchisés en CM1 et CM2 ont passé un jour et demi à Notre Dame de l'Hermitage près de Noirétable. Une rencontre placée sous le signe de l'eucharistie pour les préparer à la première communion ou à la fête de la foi, tout en vivant des moments de partage et d'amitié.






    Vendredi 13 mai 2011

    17 h 30, le rendez-vous est donné devant la crypte de Boën, le temps de dire bonjour, donner les dernières consignes, récupérer les autorisations nécessaires, il est 18 heures. Les enfants ont le sourire aux lèvres, il y a bien quelques appréhensions de la part de certains, mais, encouragés par leurs camarades, ils partent en faisant signe à leurs parents, eux aussi émus. Le covoiturage fonctionne bien, à la queue leu leu, une dizaine de voitures prend la route en direction de Noirétable pour rejoindre un havre de paix : Notre Dame de l'Hermitage.

    18 h 30 : il faut déposer les pique-niques dans le grand frigo et répartir les enfants dans les chambres. Les garçons sont installés dans un dortoir à l'extérieur du bâtiment principal avec les papas accompagnateurs (Denis et Thierry) et le prêtre Rémi. Les filles sont dans un dortoir de dix lits et plusieurs chambres au deuxième et troisième étage. Avec elles, quatre mamans (Ghislaine, Linda, Nathalie, Sandrine) et deux animatrices (Monique, Frédérique).


    19 h : une grande ronde se forme dans la cour pour chanter "Si tu as d'la joie au cœur" en mimant les paroles à grands renforts de gestes : claquer des doigts, taper du pied, frapper dans ses mains...
    Au réfectoire, chacun se présente, en premier les prénoms commençant par la première lettre de l'alphabet et ainsi de suite jusqu'à la dernière. C'est ensuite le repas avec la traditionnelle soupe de légumes en morceaux qui a toujours un bon succès, suivi de pâtes aux légumes, de boulettes de viande, de fromage et d’un flan. Il faut canaliser les énergies ; l'enthousiasme entraîne quelques sottises !


    hermitage 13 et 14 mai 2011-00102720 h 30 : après la découverte des lieux pour un temps-libre à l'extérieur, tous se retrouvent pour la veillée. Au programme : découverte de passages de l'évangile à travers un dessin animé, suit un temps de questions-réponses et de dessin pour exprimer ce qui a été vu. Diego prend son accordéon et nous entraîne dans une musique qui donne envie de danser. Dommage, il n'y a pas la place ! La soirée se termine par la prière avec notamment, un dialogue avec Dieu autour du Notre Père.


    21 h 45 : le plus difficile est de dormir maintenant ! C'est l'effervescence dans les dortoirs, on se visite d'une chambre à l'autre, on rigole, on s'amuse. A l'extinction des lumières, des chuchotements se font encore entendre... il faut se relever, demander le silence. Peine perdue !

    Samedi 14 mai 2011


    Le réveil est prévu à 8 heures et le petit déjeuner à 8 h 30, mais les garçons sont déjà dans la cour à 7 h 30. Ils profitent du temps clément, avec raison, car l'accalmie sera de courte durée. A 9 heures, la pluie commence à tomber ; elle ne cessera pas de la journée, remettant en cause tout le programme prévu à l'extérieur. Que faire ? En attendant d’imaginer d'autres animations, Denis et Thierry prennent leur guitare pour faire patienter les enfants. C'est le temps des chansons et de la musique.

    10 h 00 : le jeu de piste prévu le matin est reporté à l'après-midi dans l'espoir que le temps change. Les enfants se retrouvent pour un temps de catéchèse autour d'un tryptique représentant la multiplication des pains, le dernier repas de Jésus, sa mort, et sa résurrection. Cette lecture d'images doit leur permettre de comprendre le sens du repas eucharistique : "Jésus qui se donne en nourriture à tous les hommes".

    11 h 15 : la messe célébrée par le père Rémi a lieu dans la chapelle de l'Hermitage. Une projection vidéo permet aux enfants de suivre le déroulement de la célébration mots à mots sur un écran blanc et les invite à faire les gestes nécessaires au moment venu (se frapper la poitrine, baisser la tête, dire Amen...).

    12 h 15 à 15 h 15 : la pluie persiste et signe ! Le pique-nique se fait à l'intérieur au grand désespoir de chacun. Un des enfants dira même, la mine dépitée : "Dieu n'est pas avec nous !". Ils sont désappointés, les animatrices aussi à l'idée de faire le jeu de piste à l'intérieur. Tant pis ! Il sera adapté en jeu de société ! Et c'est ainsi que les enfants partent à la découverte de la messe à travers des mots codés, des énigmes, des textes à compléter... Ce n'est pas tout à fait pareil, et chacun s'en ressent. Il y a du bruit, beaucoup de bruit !

    16 heures : il n'y aura pas de promenade jusqu'à la source, pas de cabanes dans les bois, pas de jeux dehors, le temps a décidé de jouer le trouble-fête après, ironie du sort, des jours de beau soleil. La retraite se termine par des ateliers d'expression artistique au choix des enfants : chœur parlé sur la Cène, scène biblique sur la multiplication des pains, gestuation sur le lavement des pieds, peinture à la pomme de terre d'une fresque, coloriage de cartes de communion.

    17 heures : c'est la fin ! Les premières voitures de parents viennent chercher les enfants pour un retour à Boën prévu vers 17 h 30. Il pleut toujours.
    Maintenant, cela n'a plus d'importance.

    Le week-end aura quand même été enrichissant.

    Frédérique Défrade

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église