Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Consécration de l'autel de Palogneux par l'évêque

    Samedi 14 avril 2012, Mgr Dominique Lebrun a consacré l'autel de l'église Saint Pierre de Palogneux. Celui-ci a été réalisé bénévolement par Jacques et Marcel Barsalon. Après la rénovation de l'église en 2005 et son classement aux Monuments Historiques, l'ancien autel n'était plus adapté.



    L'autel a été réalisé avec différentes essences de bois provenant de Palogneux (poirier, chêne, noyer, tilleul et orme). Il a nécessité plus de 220 heures de travail pour les deux frères Barsolon originaires de Palogneux. Avant de commencer leur ouvrage, ils ont été conseillés par la commission d'Art sacré qui leur a soumis plusieurs modèles. Ils ont opté pour un autel sobre dont le dessus marqueté représente une croix au centre de quatre chemins indiquant un rayonnement solaire.

    Sur la façade, une croix lumineuse ceinte par  l'Alpha et l'Oméga  - du nom de la première et de la dernière lettre de l'alphabet grec classique - qui symbolisent l'éternité du Christ. Les quatre colonnes représentent les quatre évangélistes.

    La consécration est l’acte rituel vouant un objet ou une personne à Dieu. L’Église présente à Dieu les objets ou les personnes qui, d’une manière exclusive, sont destinés au service divin ; mais c’est Dieu lui-même qui, par l’effusion de son Esprit, opère la consécration, dans les rites qu’il a institués ou qu’il a laissé l’Église organiser. On parle ainsi de la consécration des évêques, des prêtres et des diacres, de la consécration des vierges, de la consécration des églises et des autels, de la consécration du saint chrême.(1)

    Pendant le chant de la litanie des saints, des reliques de saint Terentius, martyr ont été scellées dans l’autel dans le sépulcre en souvenir du temps où l’on célébrait la messe sur le tombeau des martyrs. Mgr Lebrun a confié à la paroisse le parchemin pontifical certifiant l'authenticité de ces reliques qui proviennent des catacombes de Cyriaque, via Tiburtina - près de la basilique de Saint Laurent hors les murs à Rome, auparavant conservées à la cathédrale Saint Charles de Saint-Etienne - ainsi qu'un document signé de sa main confirmant qu'il a consacré le nouvel autel de Palogneux.

    Après l'avoir béni au début de la messe, l’évêque a ensuite réalisé l’onction de l’autel en y répandant, au centre et ensuite aux quatre angles le Saint Chrême (huile parfumée bénite par l’évêque qui sert aussi pour les baptêmes, les confirmations et les ordinations). L’autel devient signe de la présence du Christ (le mot « Christ » signifie : celui qui a reçu l’onction).

    L’encens brûlé sur l’autel dans une  brûle parfum, rappelle le sacrifice du Christ et aussi la prière des fidèles qui monte vers Dieu. Après ce rituel, l'autel a revêtu ses habits de fête avec une belle nappe blanche qui rappelle que c’est la table du sacrifice. Le choeur de l'église a enfin été illuminé pour commencer la prière eucharistique concélébrée par le père Roger, le père Rémi et le père Louis, sous la présidence de Mgr Dominique Lebrun.

    A l'issue de cette belle et longue célébration de la consécration de l'autel, le verre de l'amitié a été offert à tous les fidèles.

    Vous pouvez découvrir les détails de la célébration sur  l'album photos

    (1) source www.liturgiecatholique.fr

    Frédérique Défrade



    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église