Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Billet d'humeur : des Ecoles de la foi qui surprennent encore ?

    Les évêques de France nous invitent à vivre une catéchèse pour tous et pour tous les âges de la vie. Sur notre paroisse, depuis plusieurs années, nous proposons ces temps intergénérations sous la dénomination "d'Ecole de la foi". Force est de constater que le but n'est pas vraiment atteint, car, si au fil des années, les enfants du caté et leurs parents sont bien présents, la communauté paroissiale, est, quant à elle, bien absente. Pire, dimanche dernier 18 novembre 2012 à Marcilly, certains paroissiens ont montré un manque d'ouverture flagrant en fustigeant ces rassemblements "inadmissibles". Ce n'était pas le cas de tous, heureusement, et ceux qui sont venus pour la messe habituelle de 10 h 30 ont patienté calmement jusqu'à l'eucharistie à 11 heures.

    Ecole de la foi sur le thème de Vatican 2

    Nous rappelons une nouvelle fois que les Ecoles de la foi font partie intégrante de la messe. Ainsi, si la messe initialement prévue à 10 h 30 est avancée à 9 h 30, c'est que la première partie de la messe débute à 9 h 30. Après un chant d'entrée et la lecture de l'Evangile, le temps de la Parole est consacré à un temps de catéchèse intergénérations de 3/4 d'heure. La messe reprend son cours normal avec la table de l'eucharistie à 11 heures. Suivent la prière eucharistique avec le Notre Père et l'Agneau de Dieu, la communion et le chant final. Les messes pour les défunts sont annoncées au début de la célébration ou avant les annonces selon les équipes liturgiques qui préparent. Elles ne sont en aucun cas occultées.

    Cela doit faire maintenant sept ans au moins que nous proposons des Ecoles de la foi sur les différents relais de notre paroisse. Il est donc étonnant que des paroissiens soient encore surpris et n'en ont jamais entendu parler ! Nous ne prenons personne au dépourvu, ces rassemblements intergénérations sont annoncés sur la feuille paroissiale et sur les annonces de messe. Il suffit d'écouter et de lire....

    Nous répondons aux orientations des évêques de France et de notre diocèse en proposant ces temps intergénérations. Certes, cela bouleverse les habitudes mais nous nous devons de les poursuivre pour que la Parole du Christ continue à se transmettre de génération en génération comme elle l'a fait depuis plus de deux mille ans.

    Frédérique Défrade


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église