Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Le MCR de Boën a fêté l'Epiphanie

    Comme il est de tradition en ce début d'année, le groupe de Boën du MCR (Mouvement Chrétien des Retraités) a fêté l'Epiphanie. Trois reines ont été couronnées pour l'occasion : Mesdames Francia Bourg, Janine Bedoin et Gabrielle Cottin.



    Epiphanie, en grec, veut dire « apparition » ; c'est la fête des rois, la visite des trois rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter des cadeaux à l'enfant Jésus : de la myrrhe, de l'encens et de l'or. L'or, cadeau royal ; l'encens, symbole de la prière de l'homme et du divin. La myrrhe, utilisée pour embaumer les morts et rappelant l'humanité de Jésus.
    En France, l'Epiphanie est célébrée le deuxième dimanche après Noël.

    Comment fête-t-on l'Epiphanie ?


    La tradition veut que, ce jour-là, on partage un gâteau (le plus souvent, une galette à la frangipane) dans lequel est caché une fève. La galette est découpée, parfois avec une part de plus pour le pauvre ou l'étranger ; elle est ensuite distribuée par un enfant sous la table ou les yeux fermés qui nomme les convives au fur et à mesure qu'on désigne les parts. Celui qui trouve la fève devient le roi, reçoit une couronne et choisit sa reine, ou inversement.

    L'Epiphanie n'est pas célébrée de la même façon partout : en Espagne, c'est le jour où les enfants reçoivent des cadeaux ; à Venise, les gondoliers défilent déguisés en sorcières ; en Allemagne, des enfants déguisés en rois mages font du porte-à-porte pour bénir les maisons.
    Partout, du fait de ses traditions festives et ludiques, l'Epiphanie est une fête pour les enfants. C'est une excellente occasion de continuer, après Noël, de parler à vos venues de l'Avènement de Jésus et de sa présentation aux rois mages venus lui apporter des présents.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église