Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Prêtres et animatrices en pastorale en formation

    Les prêtres et les animatrices en pastorale ont participé à la journée de formation permanente sur le thème "Le beau Christ de l'évangile de Luc". L'occasion pour l'intervenante, Mme Chantal Guillermain, de faire découvrir le portrait de Jésus Fils de Dieu, Messie et Seigneur, que dresse l'évangéliste Luc.

    Recontre avec Mme Chantal Guillermain


    Mme Chantal Guillermain a choisi de faire découvrir le beau visage de Jésus selon l’évangile de Saint Luc, lors d’une conférence publique lundi 18 novembre 2013 au Centre Saint Augustin, et le lendemain, lors d’une formation permanente qui s’adresse aux prêtres, diacres et animateurs laïcs en pastorale.

    Chantal Guillermain, pouvez-vous vous présenter en quelques mots :

    Chantal Guillermain : Je suis laïque, mère de famille, grand-mère, arrière-grand-mère ; je travaille depuis de nombreuses années l’Ecriture Sainte pour le centre des jésuites La baume Lès Aix (Aix en Provence), comme professeur au séminaire d’Avignon, et auprès d’une association de formation où je donne des cours bibliques.

    Le titre de la conférence est « Le beau visage de Jésus selon saint Luc », en lien avec l’ouvrage que vous avez publié ?

    Oui ! Mais cet ouvrage « Le Beau Christ de Luc » a été écrit à deux mains. Il est suivi d’un deuxième tome : « Le beau Christ en Actes », avec ce jeu de mots sur actes qui fait référence aux Actes des apôtres, mais aussi à Jésus en action.

    Quels sont les points essentiels sur lesquels portent votre conférence ?

    Au cours de ces deux rencontres, j’ai voulu montrer quelques traits essentiels que Luc choisit de dessiner pour présenter Jésus de Nazareth. Il a une approche très personnelle. Peu à peu, avec lui, nous faisons la découverte des visages de Jésus.

    Quels sont-ils ?

    Je mets l’accent sur trois visages de Jésus. Avec le premier récit, Luc nous présente Jésus comme Fils de Dieu. Jésus qui a 12 ans, est au temple de Jérusalem avec les docteurs de la loi. Il dit à sa mère : « Ne fallait-il pas que je sois aux choses de mon Père ». On le découvre profondément obéissant et fidèle à la volonté de Dieu. (Luc 2, 40-52).

    Avec le second récit, Jésus apparaît comme le Messie. Il a 30 ans. A Nazareth, dans la synagogue, il cite Isaïe « L’esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a fait Christ pour évangéliser les pauvres... », puis il dit que cette Parole s’accomplie aujourd’hui. Sa mission commence. (Luc 4, 16-30)

    Avec le dernier récit, juste avant sa Passion, Jésus est présenté comme le Seigneur tel que Zachée l’appelle quand Jésus s’invite chez lui et dit : « aujourd’hui le salut est arrivé dans cette maison ». Les paroles et les actes de Jésus sauveur rendent capable Zachée de se transformer et de partager. (Luc 2, 40-52)
    Chantal Guillermain


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église