Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Les origines de la crèche de Noël

    Origine de la crèche - Crèches d'église


    Le mot " crèche " signifie une mangeoire pour les animaux. Selon l'évangile de Luc (2/7), Marie a déposé l'enfant Jésus dans la crèche de l'étable où Joseph et elle avaient trouvé refuge. Par extension, le mot désigne l'étable ou la grotte ou est né Jésus.

    Selon la tradition, l'origine de la crèche de Noël remonte à Saint François d'Assise. En 1223 il organisa une scène vivante avant de célébrer la messe de Noël. Les premières étaient vivantes. Peu à peu elles furent remplacées par des figurines. L'origine n'est historiquement pas très claire. La première avec personnages remonte à 1283 et fut commandée par le Pape Onofrio IV. les Jésuites en réalisent notamment à Prague en 1562, qui figurent parmi les plus anciennes connues. La Contre Réforme en fait un outil didactique

    Crèche de Noël /©Défrade
    Crèche de Noël /©Défrade


    Histoire de la crèche - Crèches de Noël familiales


    L'histoire de la crèche de Noël s'est poursuivie par l'apparition des crèches dans les familles. Elles n'ont commencées qu'au XVIIème siècle et se sont développées au XVIIIème siècle, particulièrement à Naples dans les demeures aristocratiques, dans les foyers de la noblesse et de la haute bourgeoisie. Celles ci, de style baroque, étaient raffinées avec une grande diversité de personnages somptueusement ornés. Elles reproduisent la vie quotidienne de Naples.

    En France pendant la révolution, les représentations publiques étant interdites, la crèche de Noël apparait dans les maisons. C'est alors l'origine de la crèche provençale qui est plus rustique que la napolitaine. Elle est issue de la familiarité avec la population des villages de Provence.

    Les personnages de la crèche


    Les personnages de la crèche de Noël sont d'abord ceux que l'on voit dans le récit de l'évangile de St Luc : l'enfant Jésus, Marie, Joseph, les bergers avec leurs moutons et ceux qui se trouvent dans l'évangile de St Matthieu : les mages.

    La tradition, suivant l’évangile apocryphe du Pseudo Matthieu (6ème ou 7ème siècle), y a ajouté l'âne et le bœuf qui ne sont pas présent dans l'évangile. Puis les personnages de la crèche se multiplient. A Naples, on voit les personnes de la vie quotidienne de Naples. Ces personnages sont des statues richement ornés atteignant parfois la taille humaine. En Provence, on trouve les personnages d'un village de Provence : le maire, le curé, le tambourinaire, le gitan, le boulanger, la lingère, le ravi ...


    Installation à la maison


    La tradition de la crèche de Noël est une tradition familiale. L'installation se fait le 1er dimanche de l'Avent ou le dernier dimanche avant la fête. Elle restera jusqu'au 2 février, date de la présentation de Jésus au Temple. On peut réaliser une grotte en papier rocher. On met au sommet l'ange qui s'est adressé aux bergers et une étoile qui évoque l'étoile des mages. Il y a souvent de la paille et de la farine qui représente la neige et parfois de la végétation telle que la mousse, le thym ou les pommes de pin. On place l'enfant Jésus, Marie, Joseph, les bergers, l'âne, le bœuf, les moutons. On ajoute les santons avec chaque année un nouveau personnage. Il faut mettre les mages le 6 janvier jour de l'Épiphanie.

    Source Cyberrcuré



    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église