Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Pourquoi se marier à l'église ?

    le mariage
    Pourquoi se marier à l'église ? 

    Le mariage, un sacrement


    De même que l'eau pour le baptême ou l'huile pour la confirmation sont les signes visibles (les symboles) de l'action et de la grâce de Dieu, de même l'union des époux est le signe visible de l'action de Dieu qui réalise un lien sacré entre les époux et leur donne sa grâce pour vivre leur union conjugale.

    Ce n'est qu'au XIIIe siècle que le sacrement du mariage a été inscrit dans la liste des sept sacrements, mais dès Saint Paul (Eph 5/23-32) le mariage des chrétiens a été considéré comme le signe visible (le symbole) d'une réalité spirituelle l'union du Christ et de l'Église.

    Pourquoi se marier à l'église ?

    Beaucoup de couples, qui ne sont pas des chrétiens pratiquants, se marient cependant religieusement. Ils souhaitent donner une valeur sacrée à leur amour mutuel et recevoir de Dieu une force pour s’aimer dans le bonheur et dans l’épreuve. Le mariage religieux exprime que l'amour n'est pas seulement l'œuvre du couple, mais que c'est un cadeau qu'on reçoit.

    La célébration est l'occasion de prendre conscience de la dimension spirituelle du mariage : "A mon mariage, j'ai vécu quelque chose qui m'a dépassé" dit un jeune marié. On ne passe pas à l’église seulement pour faire plaisir à sa famille ou pour avoir une belle cérémonie, même si on a parfois du mal à expliquer pourquoi. En 1999, la moitié des mariages en France ont été célébrés à l'Église catholique.

    Le mariage chrétien

    Pour les chrétiens, le mariage n'est pas seulement le signe de l'amour entre un homme et une femme. C'est un sacrement qui est le signe de l'Amour de Dieu pour les hommes, le signe de son Alliance avec l'humanité.

    C'est à travers leur amour mutuel, dans toutes ses dimensions (partage des bons et des mauvais moments, sexualité, paternité, respect de l'autre...) que les époux découvrent ce qu'est l'amour de Dieu pour l'humanité : le don de soi sans réserve. Au cours d'une belle fête, à l'église, les époux se promettent de s'aimer toujours avec l'aide de Dieu. Dieu lui-même s'engage et leur donne son amour et sa fidélité. Leur alliance devient le signe de l'Alliance de Dieu avec les hommes.

    En quoi consiste l'engagement du mariage chrétien ?


    • Le mariage est un engagement pris devant Dieu. 
    • Ses caractéristiques sont : la liberté, la fidélité, l’indissolubilité et la fécondité. 
    • Chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement.
    • Ils promettent fidélité à leur conjoint, et cette promesse est source de confiance réciproque.
    • Ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux.
    • Ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde.

    alliance de mariage

    Les paroles prononcées à l'église

    Le sacrement de mariage est un signe et une parole. Le couple est le signe, ce qui se voit ; et voici ce que l'on entend:

    - "Sophie, veux-tu être ma femme ?"
    - "Oui. Et toi Jean-Baptiste, veux-tu être mon mari ?"
    - "Oui. Sophie, je te reçois comme épouse et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie".
    - "Jean-Baptiste, je te reçois comme époux et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie".

    Souvent, les époux chrétiens s'offrent un anneau qu'ils portent à l'annulaire gauche:

    - "Je te donne cette alliance signe de notre amour et de notre fidélité".

    Dans le sacrement de mariage, Dieu aussi s'engage et promet de soutenir le couple. Le prêtre bénit les nouveaux époux en disant :

    " Nous te prions de bénir Sophie et Jean-Baptiste : tout au long de leur vie, qu'ils se donnent la grâce de ton amour et qu'ils soient l'un pour l'autre un signe de ta présence. "que vous choisissez l'accueil en Eglise ou le baptême immédiat, l'Eglise vous accompagnera en vous proposant l'Éveil à la foi des tout-petits, le catéchisme, des mouvements d'action catholique, les aumôneries pour conduire vos enfants vers l'eucharistie et la confirmation, premiers sacrements de l'initiation chrétienne.

    L'Amour plus grand que l'amour


    Bien sûr, l'Amour de Dieu est plus grand, plus parfait que l'amour d'un homme et d'une femme, mais c'est le même amour, un amour qui rend libre, un amour plein de tendresse, un amour qui pardonne, un amour exigeant, qui demande qu'on lui donne toute sa vie ; un amour personnel qui dit "Tu as du prix à mes yeux et je t'aime", un amour tourné vers les autres, un amour plus fort que tout, un amour fidèle.

    Mais l'Amour de Dieu est un amour qui réussit toujours, alors que parfois, l'amour d'un homme et d'une femme s'achève dans un échec, un divorce.

    Je te reçois comme époux et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie.

    Le divorce

    Un divorce c'est un amour qui meurt, c'est une blessure grave. Quand un mariage se casse, c'est comme si l'image de l'Amour de Dieu qu'il représente se déchirait. Les catholiques divorcés sont toujours catholiques, car, au baptême, c'est Dieu qui fait alliance et Dieu ne change pas d'avis.

    L'Église catholique, à la suite de Jésus, demande aux catholiques de ne pas se remarier. Pourquoi ? Parce que dans le mariage, chacun promet d'aimer et d'être fidèle comme Jésus l'a été, jusqu'à la mort. On ne peut pas être fidèle jusqu'à la mort plusieurs fois. Quand des catholiques divorcés se remarient, ils ne peuvent pas communier, parce que communier, c'est rappeler chaque fois qu'on veut vivre comme Jésus fidèle jusqu'à la mort.


    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église