Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Que fête-t-on le jour des Rameaux ?

    L'entrée de Jésus à Jérusalem la semaine avant sa mort

    La célébration des Rameaux ouvre la Semaine Sainte. Jésus entre à Jérusalem, le peuple l'accueille en agitant des rameaux. Les chrétiens se souviennent : ils acclament Dieu qui vient sauver son peuple. Ils écoutent le récit de la passion du Christ.


    Collégiale de Montbrison, entrée de Jésus à Jérusalem ©Défrade
    Collégiale de Montbrison, entrée de Jésus à Jérusalem ©Défrade

    Dimanche avant Pâques et premier jour de la Semaine Sainte, il est maqué par la célébration liturgique de la bénédiction des Rameaux qui accompagne la lecture de l'Evangile de l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem quelques jours avant sa Passion (Jean 12 / 12 - 15). C'est une fête mobile puisqu'elle introduit la Semaine Sainte. Dès le IXe siècle, l'Église accomplit dans son rituel du jour la bénédiction des rameaux et la procession des fidèles. Les rameaux verdoyants, signes de vitalité, sont déposés sur les tombes et exposés dans les intérieurs des maisons. Pour les croyants, ils symboliseront leur espérance de voir le bois mort refleurir ou revivre, leur foi en la résurrection du Christ.

    Cependant, les célébrations du jour auxquelles introduit la bénédiction des Rameaux insistent davantage sur la Passion du Christ, dont on lit le récit : elles sont une invitation pressante à préparer la grande fête de Pâques en contemplant le Christ.

    Evangile des Rameaux selon Matthieu 21, 1-11


    21.1 Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux disciples, 21.2 en leur disant: Allez au village qui est devant vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi. 21.3 Si, quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il les laissera aller. 21.4 Or, ceci arriva afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète: 21.5 Dites à la fille de Sion: Voici, ton roi vient à toi, Plein de douceur, et monté sur un âne, Sur un ânon, le petit d'une ânesse. 21.6 Les disciples allèrent, et firent ce que Jésus leur avait ordonné. 21.7 Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et le firent asseoir dessus. 21.8 La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route. 21.9 Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient: Hosanna au Fils de David! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! Hosanna dans les lieux très hauts! 21.10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. (Matthieu 21, 1-11)


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église