Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Une matinée pour redécouvrir le sacrement du pardon à Boën

    Une matinée pour redécouvrir le sacrement du pardon ? c'est ce que nous avons proposé aux paroissiens samedi 21 mars 2015.


    Timothy Radcliffe : « Le pardon la force des chrétiens »

    Pour débuter, c'est autour d'une vidéo du Jour de Seigneur que nous avons débuté notre découverte du sacrement du pardon, celle de Timothy Radcliffe : Dominicain, professeur des Ecritures Saintes sur le thème : « Le pardon la force des chrétiens », que vous pouvez retrouvez sur le site le Jour du Seigneur ICI. 

    Dans une interview, il essaie de définir ce qu’est le pardon, voici quelques extraits :

    " Le pardon n’est pas un oubli, on ne peut effacer une offense. Pardonner c’est souhaiter que l’amour soit plus fort que la haine. Même si mon cœur reste plein de colère, je souhaite que le fautif n’aille pas en enfer. L’amour peut triompher sur n’importe quoi".
    "Pardonner est pour les victimes et aussi pour Dieu. Avec l’aide de Dieu on peut trouver un sens à sa vie. Il faut du temps quelques fois avant de pardonner, il faut digérer les blessures".
    "A quoi sert le pardon ? Si je ne pardonne pas, finalement je reste blessé moi-même. Pardonner c’est être fort car si je ne peux pardonner je suis la victime, nous ne pouvons pas rester les victimes passives nous devons aller au-delà de cette prison et devenir des victimes actives qui soient capables de pardonner".
    "Le seul péché qui reste impardonnable c’est le refus d’être aimé de Dieu, dans ce cas Dieu ne peut rien pour nous, il ne peut pas nous forcer, c’est notre liberté".
    "Pourquoi passer par la confession ? Nous avons besoin des mots car nous sommes des corps, nos actes doivent prendre forme dans les paroles sinon cela n’est pas vraiment humain".

    Le fils prodigue


    Nous avons ensuite fait une étude de la parabole du fils prodigue en Luc 15, 11-32. En petit groupe, nous avons découvert le pardon à travers ce père qui reçoit son fils à bras ouvert, sans lui poser de questions, comme Dieu nous accorde son pardon quand nous faisons la démarche de nous reconnaître pécheur.
    Lire le récit


    Le sacrement individuel du pardon


    Peu à peu, dans ce cheminement, nous avons ouvert notre coeur et notre esprit à la force du pardon. C'est ainsi que nous avons pu recevoir le sacrement du pardon individuel en présence de trois prêtres : le père Louis, le Père Flavien de Feurs, et le père Georges. Quelques documents nous ont aidé dans cet examen de conscience.

    Merci à Monique, Marie-Françoise et Annie qui ont préparé cette belle rencontre.

    F.D


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église