Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Assomption : Que fête-t-on le 15 août ?

    Le 15 août est la fête de l'Assomption de la Vierge

    L'Assomption est un dogme catholique selon lequel, au terme de sa vie terrestre, Marie a été « enlevée corps et âme » au ciel. C'est aussi le nom de la fête catholique célébrant cet événement. Le terme vient du latin assumptio qui signifie « prendre, enlever, assumer ».

    L'Assomption de Marie a toujours fait partie de la foi constante de l'Église, depuis l'Église primitive. Le dogme, proclamé en 1950, n'a fait en réalité qu'entériner en termes canoniques ce que l'Église a toujours cru. C'est pourquoi cet événement a toujours été attesté dans la dévotion des fidèles, dans l'art et dans la liturgie (grande fête du 15 août) bien avant sa formulation dogmatique par l'autorité du Pape. Benoît XIV, au XVIIIe siècle.

    La constitution dogmatique Lumen gentium (21 novembre 1964) du 2e concile du Vatican déclarera également : « Enfin la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l'univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort. » L'Assomption est fêtée le 15 août. Elle avait été instituée fête nationale en France par le roi Louis XIII et l'est restée jusqu'à la Révolution française. Napoléon Ier fera du 15 août la Saint Napoléon qui redeviendra la fête de l'Assomption à la Restauration. La République en fera un jour férié.

    Vierge, église de Saint Just en Bas
    Vierge, église de Saint Just en Bas©Défrade 

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église