Messes d'envoi du pèlerinage en Terre Sainte et bénédiction des paroissiens



48 pèlerins des paroisses de paroisses de Saint-Vincent-en-lignon, Saint-Paul-en-Forez-Donzy, et Saint-Roch-des-montagnes se préparent à partir pour la Terre Sainte du du 28 janvier au 6 février 2020. 


Messes d'envoi du pèlerinage

Deux messes d'envoi du pèlerinage ont eu lieu respectivement à Boën dimanche 19 janvier et à Feurs (dimanche  26 janvier à 10h30).

Messe d'envoi à l'église de Boën
Le Père Christian et le diacre Damien accompagnent ce pèlerinage
Remise du livret d'intentions de prière des paroissiens

Bénédiction des pèlerins


Suivre le pèlerinage de chez vous

Les paroissiens des trois paroisses pourront suivre le pèlerinage en images 

► Plus d'explication sur cette page

Prier avec les pèlerins

Les paroissiens ont eu à disposition des  feuilles pour rédiger des intentions de prière qui alimenteront  les temps spirituels durant le pèlerinage. Ces intentions de prière ont été remises aux pèlerins durant la messe à Boën.



Dernière réunion avant le départ


Ils se se sont retrouvés jeudi 28 novembre 2019 pour une deuxième réunion d'information, en présence de Monsieur Renaud Barrat, responsable de l’agence de voyages Terre de Bible et de l'équipe de pilotage : Odile Loire, Christiane Notin, Jean-Marc Coolen et Damien Muller.

En introduction, Jean-Marc Coolen (diacre de la paroisse de Feurs), a rappelé que ce pèlerinage a été pensé comme “ un temps fort de l’Alliance des trois paroisses du Nord du diocèse”.

Avant d'aborder le côté pratique, Monsieur Renaud Barrat a proposé à l'assemblée de visionner un film du Jour du Seigneur sur la Terre Sainte "afin que chacun puisse bien comprendre la démarche de ce pèlerinage". Il a précisé : "Ce pèlerinage comporte plusieurs découvertes. C'est avant tout une rencontre spirituelle ; on retourne un peu chez nous, là où sont nos racines. Deuxième découverte : nous allons relire la Bible dans les lieux supposés où se déroulent les événements. Cela va déclencher une émotion ! Quand on reviendra, on ne lira plus la Bible de la même façon. Des images nous viendront à l'esprit au fil de nos lectures. Troisième découverte : nous allons voir des chrétiens du monde entier, une image de l'Église universelle. Nous serons aussi sur une terre où vivent les Palestiniens, les Israéliens, les chrétiens. Nous comprendrons mieux pourquoi il y a ces tensions géopolitiques. Enfin, si pour chacun de nous, il s'agira d'une démarche individuelle, la cohésion du groupe en fera une démarche collective".









Vous pourriez aimer ces articles également

0 Comments