Carlo Acutis, premier bienheureux surdoué du web

by - 06 novembre

 


Carlo Acutis (1991-2006) a été béatifié samedi 10 octobre 2020, dans la basilique supérieure de Saint-François, à Assise, en Italie. Surnommé le « geek » de Dieu, ce jeune garçon, mort à 15 ans d’une leucémie foudroyante, a mis ses grandes compétences en informatique au service de sa foi. L’adolescent a été "capable d’utiliser les nouvelles techniques de communication pour transmettre l’Evangile, pour communiquer valeurs et beauté", admirait François.

"Tous les hommes naissent comme des originaux, mais beaucoup meurent comme des photocopies, ne permets pas que cela t’arrive!" recommandait à sa génération le jeune Carlo, mort à 15 ans d’une leucémie foudroyante.

Cette citation avait été inclue par le pape François en 2019 dans un long texte adressé aux jeunes, les mettant en garde contre un internet guidé par de "gigantesques intérêts économiques" et diffusant de "fausses nouvelles". 

 

Qui est- Carlo Acutis ?

Né en 1991 en Angleterre, Carlo Acutis est issu d’une une famille aisée. Décédé suite à une leucémie, il avait été proclamé vénérable en 2008, deux ans après sa mort. Passionné de nouvelles technologies, il a su mettre son talent d’informaticien au service de l’évangélisation. Nourri par l’adoration et l’eucharistie quotidienne, il a organisé une exposition numérique sur les miracles eucharistiques pour transmettre sa foi. De nature extravertie, Carlo Acutis est entouré de beaucoup d’amis. Toute sa vie, il cherchera à rester fidèle à sa foi et en témoignera auprès de ses camarades. «Si tous naissent comme des originaux, beaucoup meurent comme des photocopies», aimait-il à dire. Il ne manquera pas non plus d’entretenir des amitiés profondes avec des personnes d’autres religions, cherchant sans cesse à s’affranchir de son environnement protégé.

 Fan d’internet et informaticien doué, amateur de sport, altruiste au point de vouloir s’occuper des sans-abris, et surtout habité d’une foi précoce et intense selon ses proches, le jeune homme né dans une famille peu pratiquante avait créé des sites numériques religieux ainsi qu’une exposition documentant les miracles eucharistiques qui a fait le tour du monde. 

Sa mère Antonia Salzano a confié dans des entretiens que Carlo, qui allait tous les jours à la messe et prenait la communion, s’imposait lui-même des temps maximum d’utilisation d’internet car il ne voulait pas en devenir "esclave". "Ce qui est incroyable, c’est qu’avec un ordinateur somme toute relativement obsolète, il ait réussi à rejoindre des milliers de personnes dans tous les continents à travers une exposition sur les miracles", a-t-elle souligné. 

 (extrait de https://www.sudouest.fr/2020/10/10/religion-carlo-acutis-enfant-de-l-age-numerique-beatifie-ce-samedi-7946710-4803.php et https://www.cath.ch/newsf/modele-pour-la-jeunesse-carlo-acutis-sera-beatifie-en-octobre-2020/) 

 

Ce garçon est un «modèle pour la jeunesse», qui par ses actions et sa «merveilleuse et exemplaire connaissance de la foi» pour un enfant de 15 ans pousse grands et petits à «prendre au sérieux» leur foi. Il est «tombé amoureux de l’Eucharistie». (cardinal Becciu)

 

 Vidéo de la célébration de béatification

Lien de la vidéo

Un miracle, reconnu cette année par le Vatican, a ouvert la voie à sa béatification, dernière étape avant de devenir saint. En 2013, un enfant brésilien, souffrant de troubles digestifs et d’une rare anomalie du pancréas, avait été sauvé sans opération médicale après que sa famille eût prié pour l’intercession de Carlo, décrit l’Eglise. 

 

 

 Découverte de Carlo Acutis

 ► Lien de la vidéo

 

Vous aimeriez aussi

0 Comments

Merci pour votre commentaire