Paroisse Catholique du diocèse de Saint-Étienne

  • News

    Que fête-t-on le jour de Pâques ?

    Pâques : la résurrection du Christ, la vie plus forte que la mort


    Nuit de Pâques, jour de Pâques, les chrétiens célèbrent avec grande joie la résurrection du Seigneur Jésus. Ils fêtent Jésus, lumière dans nos nuit.

    Apparition de Jésus ressuscité aux femmes, église de Bussy /©Défrade
    Apparition de Jésus ressuscité aux femmes, église de Bussy /©Défrade


    Ce mot veut dire "passage". C'est la grande fête des chrétiens : le passage du Christ de la mort à la vie, la vie plus forte que la mort. Le crucifié est ressuscité, alléluia ! A travers sa passion et sa résurrection, "le Christ est vivant pour toujours". Lors de la veillée pascale, la communauté relit les grands "passages" de la Bible, comme l'Exode avec Moïse, jusqu'à la Résurrection de Jésus, et invite chacun à passer lui aussi de la mort à la vie, non seulement à la fin des temps, mais déjà dans le quotidien de l'existence à chaque fois que l'Amour l'emporte sur la haine et la violence.

    La date de Pâques est mobile. Le Christ étant en effet mort le jour de la Pâque juive, l'Eglise a voulu célébrer annuellement l'événement en respectant la tradition juive. La date de Pâques détermine elle-même celles du mercredi des Cendres quarante jour avant, de l'Ascension quarante jours après (un jeudi), et de la Pentecôte cinquante jours après Pâques (un dimanche).

    Il est ressuscité ! Alléluia ! Alléluia !

    Le Temps de Pâques est une période du calendrier liturgique catholique qui s'étend du jour de Pâques au dimanche de la Pentecôte. Pendant cinquante jours, les chrétiens chantent et célèbrent cette merveilleuse nouvelle : Jésus est vivant, il entraîne les hommes sur le chemin de la Vie.


    Lire l'évangile selon Jean 20,1-31




    Veillée pascale : renouveler sa foi et la faire fleurir


    Un samedi soir de printemps, de grands feux sont allumés devant les églises. Des chrétiens sont rassemblés autour. Ils sont venus fêter la lumière. Ils sont venus renouveler leur foi en Jésus, le Christ. "Lumière du Christ!", entend-on proclamer. Puis la lumière se propage de main en main, de personne à personne.

    "Lumière du Christ!"…

    Chacun, tenant haut la lumière, entre alors dans l’église encore sombre. Elle resplendira bientôt de la lumière nouvelle. C’est la nuit de Pâques. La grande nuit pour les chrétiens qui célèbrent une lumière nouvelle venue dans le monde : Christ est ressuscité ! Le feu crépite encore. Des passants regardent, curieux, ce brasier sur la place de l’église. Il n’y a plus personne autour. Ils comprennent, aux chants joyeux qu’ils perçoivent, qu’une fête a lieu à l’intérieur du bâtiment, à cette heure inhabituelle. Les chrétiens veillent tard ce soir. Ils font la fête, ils sont heureux. Car le feu, laissé à l’abandon, c’est dans leur coeur maintenant qu’il brûle.

    La fête de Pâques n’est pas simple commémoration du passé. Depuis deux mille ans, au début du printemps, chaque chrétien renouvelle sa foi et la fait refleurir.

    La mort de Jésus... Que s’est-il passé ?

    Il y a deux mille ans, Jésus, entouré de ses disciples, a parcouru les routes de Palestine. Il enseignait, guérissait les malades, rencontrait celles et ceux que la religion et la société de l’époque excluaient.
    Il s’opposait à tout ce qui blessait l’être humain.
    Son message était radical et allait à contre-courant des idées et des pratiques de son temps. Tout cela l’a conduit à être condamné à mort et à être crucifié. Il en est mort.
    L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais un événement va bouleverser les disciples de Jésus. Lorsqu’ils se rendent au tombeau pour sa sépulture, ils s’aperçoivent que son corps n’est plus là; le tombeau de Jésus est vide. Ses disciples témoignent de ce qui est plus extraordinaire encore: il s’est rendu visible alors qu’ils l’avaient vu mourir. Il les a rencontrés, il a échangé avec eux, il leur a parlé.
    Cette expérience pour le moins inattendue a fait dire aux disciples: Jésus s’est "levé", s’est "réveillé" du sommeil de la mort.
    Levé - Réveillé: deux sens du mot "ressuscité" dans l’Évangile.
    Les premiers chrétiens ont alors pris conscience que c’est Dieu lui-même qui a ressuscité Jésus. La résurrection de Jésus devient révélation de Dieu.
    Cette résurrection pousse les disciples de Jésus à regarder sa vie et à s’en inspirer. Comment comprendre qui est Dieu? En regardant Jésus vivre. Jésus a été le premier à faire cette expérience du passage de la mort à la vie. Mais la résurrection ne lui est pas réservée. Chaque être humain est concerné.






    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Sacrements

    Fêtes chrétiennes

    Vivre en Église